Laos Nord

19, 20, 21, 22, 23 mars Luang Prabang

CIMG7936 5 jours… On est resté 5 jours au même endroit. Ca ne nous était pas arrivé depuis… pfff depuis la France ! C’est dire si l’on si sentait bien dans cette petite ville belle propre et calme. Certes une ville musée organisée pour les touristes et que les Laotiens ont quitté depuis longtemps déjà, tellement les prix ont augmenté.

On est arrivé fatigué on en est reparti requinqué ! Ici pas de klaxon, pas (presque plus) de crachats, des rues propres, de l’espace pour marcher, des habitants sympas, des maisons coloniales absolument bien conservées, des temples splendides ! Ahhh douceur de vivre enfin retrouvée…

CIMG7971 Coincée entre le Mékong et la rivière Nam Khan cette ville offre un vrai spectacle de nature. Luang Prabang, une ville d’eau et de verdure vit au gré des saisons. Les montagnes et la forêt qui l’entourent sont autant de cachettes pour les animaux qui s’y réfugient et fuient la ville qui s’étend. Du haut du Mont Phousi c’est une vue splendide sur la ville qui vous attend. On perd environ 5 Litres d’eau tant on transpire mais une fois arrivé en haut, la vue vaut vraiment le dessèchement.

C’est un paradis pour touristes, il y fait bon et l’on s’y sent bien même si les prix ont largement suivi l’occidentalisation de la ville. On aime déambuler entre les échoppes de shakes, de crêpes et de bijoux tout en s’arrêtant visiter les multiples temples qu’abrite la ville. On croise des gens venus du monde entier mais aussi de nombreux moines laos qui viennent ici faire leurs études.

CIMG7853On y a d’ailleurs rencontré Jasmine, (cf page portrait) jeune moine novice. La bibliothèque pour enfants de Luang Prabang est à la recherche de personnes parlant anglais et/ou français pour donner des cours aux jeunes laos. On est arrivé là bas mi-excité mi-terrorisé par ce qui nous attendait. Et Jasmine était là… Ma rencontre coup de cœur sans aucun doute.

Seb a dû me retenir de ne pas dévaliser le marché de nuit où j’aurais trouvé un cadeau pour chacun d’entre vous. Vous vous en prendrez à lui et pas à moi puisque nous revenons les mains vides ! En revanche sur ce marché on a trouvé Le Bon-Plan-Bouffe de la ville. Il s’agit de remplir son assiette au maximum, le tout pour 10 000 kips soit 1 € et accompagné d’une petite (640 ml quand même !) Lao Beer très fraîche, ça passe très très bien…

A 1 heure de tuk tuk d’ici il y a les Kuang Si Falls, des chutes d’eau bleu ciel qui passent de terrasses en terrasses. L’eau est belle et fraiche et l’ascension jusqu’au sommet des chutes donne le grand frisson. Nous y avons passé l’après midi avec Sabine, Luigi et Sandrine des tourdumistes avérés !

On en a aussi profité pour se faire un petit cadeau… 1 heure de massage pour 4 € ! Mais les massages laotiens d’une ca fait mal et de deux faut pas être jalouse parce que les femmes laos sont belles et les voir à califourchon sur Seb et remuer leur popotin sous son nez on a envie de crier « ca suffit !!! »

CIMG7985

Ah oui et j’oubliais le principal ! Luang Prabang s’est tellement ouverte ou tourisme qu’on y a brunché ! C’est peut être pas grand chose pour vous qui avez du vrai pain tous les jours mais je vous jure qu’une baguette et qu’un croissant « comme en France » c’est un vrai délice quand ça fait plus de 2 mois que vous êtes sur la route !

24, 25 mars Vang Vieng

CIMG8079 On a beaucoup hésité à venir ici tant on a lu pléthores de critiques sur cette ville. Au final notre avis est très mitigé.

Vang Vieng est la destination phare des Anglo-Saxons qui viennent y faire la fête le soir, se reposer devant des séries US sur écran plat dans les cafés la journée, faire quelques sorties et refaire la fête le soir ! Tout ça devant des Laotiens dépités par tant de décadence… On a été plutôt chanceux puisque la saison ne se prêtait pas trop au tourisme, nous n’avons donc pas été spectateurs d’un tel désastre. On a découvert la ville avec Candice et JC, couple franco-québequois très sympa et on s’est vite dit qu’elle était sans grand intérêt, on a donc loué une petite moto et sommes partis à l’aventure !

Et là, pour la première fois nous avons fait l’expérience du dépassement de soi. Rien de grandiose cependant, mais nous connaissant il s’agit bel et bien d’une grande aventure. Un petit chemin de terre nous a mené au pied d’une montagne, et sur un mini pancarte était indiquée une cave. Armés de nos tongues, de notre bouteille d’eau et d’une frontale (merci ma Lout !) on est parti à l’assaut d’abord de la montagne puis de la cave ! Après avoir glissé, rapé et pesté (Seb : « Mais c’est pas possible de porter 3kgs de chaussures de marche sur le dos et de ne même pas les avoir quand on en a besoin ! » blablabla vous le connaissez) on est enfin arrivé. Noir total, mon imagination tourne à plein régime, des bêtes affreuses, un cadavre, des morts vivants, des serpents, des araignées bref trop de télé. Je lance un  » hého « pas très rassuré frappe dans mes mains pour faire fuir le gros ours qui m’attend caché au prochain virage et entre.

CIMG8086 Je suis sûre que de tout notre voyage au Laos cette visite éclaire dans cette mini cave restera mon plus grand souvenir tant d’une part c’était beau et tant d’autre part je suis fière d’y être entrée ET restée ! A l’intérieur, en effet y avait des bêtes bizarres mais pas de mort-vivant ni d’ours mais surtout des parois à couper le souffle. On n’y connait absolument rien en géologie mais ç’était comme des immenses bras de pieuvres qui nous tombaient sur la tête, des recoins de partout, on n’est pas descendu très profond mais on avait vraiment l’impression d’être au centre de la terre…

On est rentré à notre chambre avec l’impression d’avoir fait un truc de dingue. Les explorateurs du nouveau monde, c’est nous.

Je passe sur la texture lisse des pierres pour monter jusqu’à la cave qui en dit long sur le nombre de touristes passés par là avant nous parce que sinon ça ruinerait toute mon histoire.

26, 27 mars Ventiane

Moi – « Non on va pas à Ventiane, il parait que c’est nul »
Seb – « On ne peut pas visiter un pays sans voir la capitale et puis d’abord qui t’a dit que c’était nul ?! »

Nous après deux jours dans la capitale « Ventiane c’est nul… »

Replaçons d’abord le contexte, il fait 45 degrés, il n’y a pas d’air et on m’a volé mon chapeau au Vietnam (mon si beau chapeau…), nous louons la chambre la plus pourrie de la ville (c’est noir tellement c’est crasseux) et comble du comble, il n’y a pas grand chose à y faire.

Des temples, c’est toujours beau mais on commence à en avoir marre, un marché local qui fait peur tellement y a du sang et des mouches de partout.

Ah si ! L’arc de triomphe version asiatique… C’était chouette !

Et la balade sur le bord du Mékong à travers le marché c’était sympa aussi. Ils mangent des bonbons dans de la glace pilée avec plein de sirops fluos dessus… Bizarre bizarre…

Et hier soir on est tombé sur un petit concert public sur la grande place-fontaine. Et là y avait vraiment des airs de vacances. On a même eu le droit à un merci privé tellement on est resté longtemps.

Et sur le retour à notre chambre dégueu on a croisé l’araignée la plus grosse de toute notre vie !!! J’en ai encore des frissons… Elle faisait presque la taille de la main de Seb !!!

Ce soir, nouveau sleeping bus direction le sud du Laos. 9 heures de bus… Pfff pas le goût…

Rendez-vous page Laos Sud !

Publicités

6 réflexions sur “Laos Nord

  1. salut cousin!! je vous rattrape en cours de route je viens da peine d avoir votre adresse que de belles fotos!! le cambodge est au top je vous envie vous allez friser les cigales de mer sur la plage de Sianoukville!! enjoy le blog est genial

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s